• À la volée

    Trêve hivernale… Je n’écris pas, je chante.

    Pour plusieurs mois me voilà accaparée par mes projets musicaux… Il y aura peu de mouvement sur le site et mon roman devra encore attendre. Pour la musique, on parle de polyphonies bulgares, de bluegrass, de musique des mondes, de sons très acoustiques et d’arrangements inattendus, de reprises et de compos…. Ça foisonne donc, et c’est par là qu’on peut suivre un peu: www.lacompagnieduhasardchoisi.com À très bientôt!

  • Nos amours contemporaines,  Nouvelles

    Episode #4 / Swakopmund

    Quatrième Nouvelle de la série de l’été Nos amours contemporaines Dans ce quatrième et dernier épisode de l’ébouriffant défi de l’été (épisode qui s’est un peu laissé désirer), je vous embarque vers une destination inconnue où vous retrouverez certains personnages de la nouvelle #1… Merci à tous pour vos retours, vos encouragements, et la gratitude que vous m’avez exprimée! C’était une expérience géniale (et très fatigante 🙂 ) On se…

  • Nos amours contemporaines,  Nouvelles

    Épisode #3 / Entrouvrir

    Troisième Nouvelle de la série de l’été Nos amours contemporaines Le troisième épisode du défi de l’été risque de vous surprendre… Vous y croiserez entre autres un homme perdu qui sirote au matin un cocktail au bord d’une piscine privée, une femme déchirée qui aime comme personne et qu’on abandonne, un conseiller en développement personnel séduisant… Cigarettes, chlore, larmes et souvenirs de joie se mêlent en un ballet surprenant, dérangeant,…

  • Nos amours contemporaines,  Nouvelles

    Episode #2 / Du sel au coin des lèvres

    Deuxième Nouvelle de la série de l’été Nos amours contemporaines Dans ce deuxième épisode du défi de l’été, nous rencontrons une jeune fille rêvant à son amour naissant sur une plage marseillaise bondée. La belle et timide Lilou nous embarque dans les souvenirs tout frais de sa rencontre avec un gosse de passage, tandis qu’en elle grandit l’ivresse vertigineuse du premier amour.

ut dapibus massa Sed lectus id felis risus odio dolor facilisis