Charlotte Magri

Textes, mots, images.

Bio

Enfant, sous les palmiers comme au bord des fjords, je rêve. Quelques années plus tard j’atterris à Sciences-Po avec le fol espoir de faire la révolution… Je commence à apprendre à composer avec la réalité. Une fois diplômée, je plonge en télé libre avec Zalea TV, puis en radio conventionnelle à Radio France Internationale.

Finalement je décide d’être maîtresse d’école. En 2006, je débute dans une école primaire de Perpignan. Après quelques années d’exercice, je demande un congé sabbatique. Pendant ce répit du fonctionnariat, je navigue à vue pour gagner ma vie, depuis le standard téléphonique d’une usine à bonbons jusqu’à l’atelier d’un artiste contemporain, Bernar Venet. J’amorce plusieurs projets personnels, dont l’écriture de mon premier roman et quelques projets musicaux.

Je retourne en classe en septembre 2012, à Marseille. Trois ans plus tard, révoltée par les conditions imposées à mes élèves, j’interpelle la ministre de l’éducation dans une lettre ouverte. En septembre 2016, tandis que paraît mon premier livre, je démissionne. J’ai depuis lors le temps nécessaire pour l’essentiel: terminer la lecture de l’intégrale d’Edgar Morin, contempler la folie de la vie, et me consacrer à mes projets créatifs.